Une histoire de chez moi

Au travers de l'utilisation de contes traditionnels et de leur transformation, des enfants et des adultes se plongent dans leur patrimoine et revisitent leur identité culturelle avant de lui redonner vie.

 

En octobre 2014, une délégation de professionnels de l’audio-visuel se rend à Bethléem pour transformer quatre contres traditionnels en film d’animation cela avec la participation de près de 120 personnes (personnel et enfants de la Crèche des Amis de Bethléem).

Du fait de l’intérêt de la Mairie de Béthléem en la personne de  Mme Vera Baboum, Maire, les films réalisés sont aujourd’hui disponibles en DVD et utilisés par 35 associations palestiniennes actives avec la jeunesse et font partie du matériel pédagogique de 80 écoles primaires.

Après cette première expérience positive, Une Histoire de chez moi entre en phase de développement.

En utilisant l’outil du conte et  la technique narrative du film d’animation, le projet prévoit d’intervenir en des espaces (régions/ville/quartiers) ou s’interroge le Vivre Ensemble en offrant l’opportunité aux participants (enfants, adolescents, adultes) de questionner leur identité culturelle et leur rapport à l’Autre.

La séquence type du projet prévoit idéalement un déroulement sur une courte période d’une dizaine de jours comprenant  la recherche de contes traditionnels, la  scénarisation, l’écriture des dialogues, la construction des décors, l’enregistrement des voix et du paysage sonore et, potentiellement, l’investissement des  participants dans le montage final.
Sa forme permet l’engagement d’un grand nombre de participants (enfants, adolescents, adultes) lesquels peuvent facilement s’investir « à la carte », sur des courtes durées.

Tout en images


retour à la page projets