Un monde plus juste

4'500 élèves d'Afrique, d'Amérique-Latine, d'Europe, du Moyen Orient et d'Asie choisissent un des droits de l'enfant, se mettent en scène pour le défendre avant de se laisser prendre en photo. Assemblées en mosaïque, les photos collectées habillent des œuvres géantes représentant le Monde (carte 2D et/ou mappemonde 3D)

 

Depuis 2014, Un Monde plus Juste invite les élèves à se faire photographier dans une mise en scène illustrant la promotion d’un des droits de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Les milliers de photos récoltées sont transformées en  mosaïques géantes épousant la carte du Monde.

L’œuvre créée ( fresque géante et/ou mappemonde 3D) est dressée devant le siège de l’ONU, le 20 novembre, à Genève avant de partir en tournée durant six mois et faire escale dans les établissements scolaires investis dans le projet.

L’investissement des élèves dans le projet, entre réflexion sur l’importance des Droits de l’Enfant et l’accueil de l’œuvre finale dans leur établissement, court sur six mois et les mobilise durant une quinzaine d’heures.

Après une première édition exclusivement « suisse », le projet Un Monde plus Juste s’implante aujourd’hui en Afrique, Asie, Amérique Latine, Moyen Orient et en Europe.

Accédez au site du projet

retour à la page projets